Site autorisé et supervisé par Madame Yolande Ouellet

Enseignement Stratégique

Qu'est-ce que l'enseignement stratégique

Yolande Ouellet, Conceptrice et formatrice

« La construction du savoir constitue l'objet de l'enseignement stratégique. Cette pratique tire ses fondements, ses méthodes et ses interventions des sciences cognitives. Celles-ci explicitent les fondements cognitifs, métacognitifs, affectifs et sociaux des processus d'apprentissage. L'enseignement stratégique formalise de façon systématique les stratégies d'apprentissage par lesquelles les connaissances s'acquièrent. Ainsi, outre des contenus, on enseigne des règles, des procédures et des stratégies cognitives et métacognitives pour apprendre. Comment apprendre à apprendre devient alors objet d'apprentissage. Ainsi on rend l'élève autonome face au processus d'apprentissage en lui faisant prendre conscience des mécanismes par lesquels il construit ses connaissances. En enseignement stratégique, l'enseignant doit avoir comme préoccupation constante l'acquisition par l'élève des compétences  suivantes:

• la capacité d'organiser et de structurer dans sa mémoire, à partir de ses connaissances antérieures, les savoirs et les savoir-faire procéduraux et conditionnels liés à la nouvelle connaissance;

• la capacité de planifier, d'évaluer et de corriger l'exécution des tâches;

• la capacité de connaître, de conduire et d'autoréguler consciemment son processus d'apprentissage;

• la capacité de transférer les connaissances et les compétences acquises.

Ainsi les enseignants doivent rendre explicite leur propre conception de l'apprentissage afin de l'analyser, de la transformer au regard des plus récentes recherches sur l'acte d'apprendre. Un ajustement et un enrichissement véritables et durables des pratiques pédagogiques ne peut se réaliser sans une remise en question courageuse et authentique de nos croyances sur le comment apprendre à apprendre ».

Les principes de l'enseignement stratégique

TARDIF, Jacques. Intégrer les nouvelles technologies de l’information

  • L'APPRENTISSAGE est un processus actif et constructif
  • L'APPRENTISSAGE est essentiellement l’établissement de liens entre les nouvelles connaissances et les connaissances antérieures.
  • L'APPRENTISSAGE concerne autant les connaissances procédurales (le comment) et conditionnelles (le quand et le pourquoi) que les connaissances déclaratives (le quoi) d’un savoir ou d’un savoir-faire.
  • L'APPRENTISSAGE exige l’organisation constante des connaissances, soient-elles déclaratives, procédurales ou conditionnelles en fonction du mode de représentation en mémoire propre à chaque type de connaissance.
  • L'APPRENTISSAGE des connaissances déclaratives, procédurales et conditionnelles d’un savoir ou d’un savoir-faire doit concourir à la construction des stratégies cognitives et métacognitives. Ces stratégies s’échafaudent à l’aide de l’enseignement explicite : le modelage, la pratique guidée, la pratique coopérative et la pratique autonome.
  • L'APPRENTISSAGE concerne autant les dimensions affectives que cognitives de l’apprentissage et que la motivation scolaire de l’élève détermine son degré d’engagement, de participation et de persistance dans ses apprentissages.

Cette page est un document de travail